L'ACTION CARITATIVE ET ARTISTIQUE DU MARCHé SAINT-GERMAIN

l’association “13 novembre : fraternité et vérité”.


Fondée le 9 janvier 2016 par des victimes et proches de victimes des attentats survenus le 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, 13onze15 a pour mission d’apporter

un soutien aux personnes touchées par les attentas.
Elle propose ainsi d’offrir un cadre fédérateur pour permettre aux victimes, à leurs proches, à leurs amis de se rencontrer, d’échanger, de s’entraider et d’agir.

Elle leur apporte également un soutien en recensant leurs besoins et leurs difficultés.

Les victimes confient qu’entre prise en charge psychologique défaillante et difficultés administratives, ils se sont pour beaucoup retrouvés seul, et c’est aussi pour cela que l’association se donne pour mission d’accompagner ses membres dans la défense de leurs droits et intérêts auprès des pouvoirs publics et de toute autre organisme, ainsi que de veiller à la pleine et juste réparation de l’ensemble des préjudices subis.

De plus, elle assure un retour d’expérience et contribue ainsi à l’amélioration de la prise en charge et de l’accompagnement des victimes et des proches de victimes, dans l’urgence et dans la durée.

Et pour que cela ne se reproduise pas, l’association entend aussi contribuer à toute réflexion et action s’inscrivant dans la lutte contre le terrorisme.

Enfin, elle veille à ce que ces attentats et ces victimes ne soient pas oubliés.

1115

LES ARTISTES - LES OEUVRES


ALEX

Né en 1973
Alex est un artiste graffeur

Artiste figuratif, reconnu par ses pairs comme étant une des références du genre en France.
Alex peint avec précision un visage, un corps et donne au geste toute son attitude, lui confère son volume, il reproduit la texture d’un grain de peau, installe des ombres, inscrit une belle réalité.

Faisant partie de la seconde génération d’artistes européens du graffiti, il est investi depuis 1987 et a considérablement oeuvré avec plusieurs collectifs, d’où son attachement à cette discipline à la base plutôt collective qu’individuelle.

Alex sait adapter ses proportions aux centimètres d’une toile aussi bien qu’au gigantisme d’un mur, sans jamais trahir son sujet, et s’exprime sur tout type de supports et de matières. En s’inspirant de graphismes tels que la bd, le cartoon, et l’art nouveau entre autres, son univers est figuratif tout en s’exprimant dans sa diversité, mais ne tend pas vers l’hyperréalisme.

Face à la toile, sa démarche est différente, où le graffiti devient aussi une inspiration mais n’est plus la finalité, comme technique face au mur.
Et puis, la musique tient une place évidente dans sa vie en général et artistique en particulier, ses réalisations s’imprègnent de son influence, les couleurs et l’imagination font le reste pour surtout laisser place à l’émotion.


BROK

Né en 1973
Brok est un artiste graffeur

Originaire de Vitry sur seine en banlieue parisienne, Brok découvre le graffiti à la fin des années 80.
Pratiquant le graffiti classique dans les années 1990-2000, il utilise aujourd’hui son expérience dans ce domaine pour réaliser des fresques, performances et toiles dans un style dynamique et coloré, déclinant son pseudonyme avec une forte technicité graphique.

Maintenant une continuité entre la rue et l’atelier, ses oeuvres apportent un nouveau vocabulaire mêlant lettre graffiti déstructurée, abstraction et géométrie.

Ses nouvelles oeuvres ont comme point de départ la lettre, sophistiquée, formée de constructions circulaires et de formes dynamiques, utilisant les techniques du graffiti avec la dextérité du pinceau.


HOPARE

Né en 1989
Hopare est un artiste graffeur

Hopare est un artiste complet qui mêle abstraction et figuration dans une dynamique faisant ressurgir les souvenirs du futurisme italien du début du XXe siècle.
La modernité, la vitesse, le mouvement, l’homme nouveau, ses rapports avec la ville, une énergie vitale tout simplement, semblent animer les oeuvres de ce jeune graffeur de talent. Les lanières de couleurs s’entrelacent pour faire surgir les formes et les visages de leurs supports.

Hopare voyage et avance avec sa “roue” caractéristique et il nous permet de le suivre sur cotte route empreinte de poésie et de magie, dans son univers coloré et organique qui tranche avec la grisaille quotidienne des rues où il prend place.
Ses portraits sont particulièrement touchants grâce à cette technique particulière de fins “rubans de soie” délimités par des “fi ls de nylon” noir avec un maximum de détails.

Les couleurs sont vaporeuses et aériennes, elles se soumettent au mouvement de la ligne, ligne et structure si Importantes dans le graffiti. C’est aussi cette linéarité souple qui donne ce cachet particulier au travail d’Hopare, une sensibilité à l’autre qui permet de s’identifier au modèle atemporel représenté.

Ses portraits réalisés sur toile permettent de sentir encore un pou plus la précision et le caractère tactile de la ligne, nous rentrons dans un dialogue beaucoup plus intime à l’intérieur de la galerie. La transparence des tons et tour fraîcheur ajoutent une émotion et une résonance à la structure qui nous invite à voyager vers un ailleurs lointain, fragile et féerique.


KATRE

Né en 1977
Katre est un artiste graffeur

Katre s’intéresse depuis ses jeunes années à la bande dessinée, à la photographie et au dessin. Au début des année 1990, il découvre le graffiti et se passionne pour cette pratique lui permettant de s’exprimer en extérieur et d’exploiter toutes sortes de surfaces.

Intrigué par les terrains vagues et les espaces à l’abandon, il consacre sa maîtrise d’art plastique en 2003 à la piscine Molitor à Paris. En 2005, il poursuit ses recherches en signant le livre “Hors du temps” (éd. Colorszoo) regroupant pour la première fois une cinquantaine d’artistes urbains évoluant dans des lieux désaffectés. Sa passion l’amène à arpenter les routes à la recherche de ces friches industrielles tout en continuant à peindre les murs parisiens.

En 2012 il sort un deuxième livre : “Hors du temps 2” (éd. Pyramyd) qui s’annonce comme une nouvelle référence dans le milieu du street art français.
Les voyages et les rencontres lui permettent d’intégrer plusieurs collectifs et de participer régulièrement à des festivals à travers le monde (Chine, Chili, États-Unis, Australie, Allemagne, Espagne, Italie…).

Sa reconnaissance dans le milieu du graffiti lui offre l’occasion de participer à plusieurs expositions collectives et individuelles à partir du milieu des années 2000. Il y montre des compositions picturales explosives semblant embraser ses photographies de lieux abandonnés, qu’il imprime au préalable sur toile. Sa pratique d’atelier fait ainsi la jonction parfaite avec ses deux passions : l’exploration de lieux désaffectés et le graffiti.


MIST

Né en 1972
Mist est un artiste graffeur

Artiste peintre-sculpteur, Mist se passionne dès l’adolescence pour le graffiti qu’il découvre en 1988 le long des rails du RER qui le mène à l’école d’arts graphique Estienne où il étudie. Il appartient à la seconde génération de graffiteurs parisiens et dès ses débuts il se consacre tant aux lettrages qu’aux personnages incontournables des fresques de l’époque. Bien qu’adolescent et autodidacte, son style et ses collaborations sur de nombreuses réalisations font de lui un artiste internationalement reconnu de la scène du graffiti.

Il fait partie des rares artistes issus de l’Art urbain à décliner son talent sur mur, sur toile, comme en volume. Dès 1996, il réalise sa première figurine inspirée de son personnage fétiche, un diablotin facétieux qu’il peint aux quatre coins du monde. Pionnier du phénomène des “Designers toys” en France, il créé Bonustoyz en 2000. Il produit une dizaine de jouets sous ce label et ses figurines sont collectionnées dans la plupart des pays du globe.

Passionné par la sculpture, Mist ne délaisse pour autant pas la peinture. Il se concentre sur ces deux media depuis plus d’une décennie dans son atelier de Montpellier. Et si sa peinture puise sa force dans les codes graphiques du graffiti, elle est également empreinte par les années passées sur les bancs de l’école. Cette double inspiration lui a ainsi permis d’évoluer vers un travail d’atelier à la fois plus personnel et plus abstrait, tout en conservant intacts le dynamisme et la spontanéité originels de la rue.

Ses récentes expositions personnelles en France comme à l’étranger ont permis aux amateurs d’art de découvrir, ou de redécouvrir, le travail de cet artiste qui a su lier l’Art urbain à l’Art contemporain. Toujours en quête de gigantisme, l’artiste réalise deux fresques monumentales dans les villes de Montpellier et de Rennes en 2014 et 2015.

La quarantaine assumée, le travail de cet artiste polymorphe mûrit encore.
Chacune de ses nouvelles créations ne cesse de nous surprendre par son perpétuel renouvellement sans jamais négliger son premier amour, le graffiti.


NEBAY

Né en 1973
Nebay est un artiste graffeur

Peu d’artistes comme Nebay évoluent avec tant de panache. Irréductible aux réseaux sociaux, frileux aux mails, on ne peut se délecter de son travail qu’en exposition (la dernière s’est tenue à Paris au mois de mars) ou dans l’antre de son atelier.

Cachées et protégées, ses recherches plastiques se dévoilent alors à l’oeil comblé. Artiste prolifique, créatif. il n’a jamais abandonné le mur ou les interventions in-situ dans la rue (comme dans la cour de la Tour 13) ou à l’étranger (les dômes du petit village de Dhjerbahood, en Russie, en Chine ou en Mongolie en 2002 et même Shanghai en 2006) ou sur des affiches publicitaires peintes (et replacées dans les abris bus au début des années 2000).

Son style se situe sans cesse entre un profond respect pour ses Pairs (artistes Old School New-Yorkais) et un hommage aux Maîtres Modernes (il aura été un des premiers à s’emparer du dripping pour du graffiti).


SETH

Né en 1972
Seth est un artiste graffeur

Il prend le pseudo de Seth en commençant à peindre sur les murs de la capitale au milieu des années 90 en pleine explosion du mouvement graffiti.
Spécialisé dans la réalisation de personnages, il collabore à la réalisation de nombreuses fresques à travers toute l’Europe.

Éditeur avec Gautier Bischoff sous le nom L’OEil d’Horus, Wasted Talent, il parcourt le monde (Globepainter) afin de découvrir les artistes urbains les plus originaux.
Seth se fait très vite remarquer dans le milieu de l’art urbain en peignant ses personnages enfantins de dos ou de profil qui s‘échappent de la réalité en pénétrant des vortex de couleur.

Dans sa peinture, il reflète ce qu’il découvre lors de ces voyages: les us et coutumes locales qui, par le fait de la mondialisation et de la globalisation culturelle ont peu a peu vocation à disparaître.

Qu’il s’agisse de collaborations avec des artistes urbains locaux ou qu’il apprenne des techniques traditionnelles auprès d’artisans, son approche a toujours pour but de susciter un dialogue artistique.


SPEEDY

Né en 1961
Speedy Graphito est un artiste plasticien et un street art performer

“La culture populaire est la gardienne de notre mémoire collective. C’est un des points communs qui unit les peuples qui en partagent la connaissance.” Speedy Graphito.

Élu produit de l’art dans les années 80, les subcultures et “mass-cultures” deviennent des références pour toute une frange d’artistes. Speedy Graphito en est un des fers de lance. Utilisant les murs de Paris comme galeries d’exposition, il va y multiplier ses pochoirs et autres fresques peintes.

Naissent ainsi Lapinture et de multiples personnages qui deviendront des familiers de l’espace urbain. Produit de l’art. Speedy l’est certainement. Sa fascination pour les marques, logos de tous styles qui envahissent l’univers urbain en atteste.
Mettant en avant les héros d’une certaine conscience collective populaire, personnages de bandes dessinées et de séries télévisées... il leur confère une noblesse légitime.

Les oeuvres de Speedy se consomment comme des slogans. Une consommation raisonnée, une consommation qui fait réfléchir. La société, la ville, l’espace urbain se définissent par la représentation de la consommation qui les domine, semble ainsi affirmer l’artiste.


VINIE

Née en 1984
Vinie est une artiste graffeuse

Originaire de Toulouse, Vinie s’initie au graffiti dès le lycée avec un groupe d’amis.

Un poste de Directrice Artistique la mène à Paris en 2007. C’est à son arrivée dans la capitale qu’elle se tourne intuitivement vers un travail plus personnel.
Elle expose alors sur les murs de la capitale son personnage.

Une figure féminine à mi-chemin entre poupée et pin-up que l’on reconnaît à sa coiffure changeante, faite de tags, bubbles et dédicaces diverses, de coulures ou jetés de peintures, jusqu’à l’utilisation de lierre déjà présent dans le décor.

A l’aise sur toiles comme sur murs, elle signe en juin 2014 un Opus Délits “Des couleurs plein la tête” chez Critères Editions, et réalise ses premières expositions solo et à l’étranger.


YZ

Née en 1975
Yz est une artiste de street art

Yz, prononcé [eyes], est une artiste engagée à l’intuition et guidée par une envie d’humanité. Elle se fait connaître, dès 2003, grâce à la série “Open your eyes”, son premier projet urbain d’envergure utilisant la technique du pochoir, qu’elle décline sur plusieurs supports.

En effet, contrainte par cette technique, Yz cherche sa propre signature esthétique. C’est ainsi que le papier, l’encre de chine et le rouleau trouvent bientôt leur place au coeur de son travail.

Avec une exigence extrême, Yz navigue à travers des projets au spectre large en se fiant à son instinct. Sans artifice, elle peint, colle et bombe tant des figures féminines des années 1900, que des paysages urbains, ou des portraits percutants qui font sens dans la lutte contre l’esclavage et pour les droits civiques.

LA VENTE
Work


la ventre aura lieu le

LUNDI 5 DECEMBRE 2016à18h30

à L’AUDITORIUM
4 rue Félibien 75006 Paris

 

en savoir plus: artcurial.coM


COMMENT VENIR à LA VENTE?

VELIB

EN VELIB

Une station Vélib de 21 places est située 17 RUE LOBINEAU, face au marché. Vous trouverez aussi une station de 36 places au 6 RUE DES QUATRE VENTS.
RATP

EN TRANSPORT

Les stations de métro Saint-Germain-des-Prés (ligne 4) et Mabillon (ligne 10) sont à quelques mêtres du Marché. Ainsi que les BUS LIGNES
PARKING

EN VOITURE

Un parking Urbis Park à promixité du marché est situé au 6/8 rue Clément et dispose de 411 places..
OUVRIR LA CARTE
FERMER LA CARTE